Enfants sous influence, les écrans rendent-ils les jeunes violents ? (2000)

Quels pouvoirs les images exercent-elles sur les enfants et les adolescents ? Le livre de Serge Tisseron répond sérieusement et sereinement à une question minée par des préjugés tenaces, mais qui préoccupe aussi bien les parents que les enseignants et les éducateurs.

Il montre en particulier qu’il n’existe pas une seule forme de violence des images, mais deux : l’une agit en réveillant les traumatismes passés, l’autre bouscule les repères des enfants et menace les possibilités de penser et d’agir indépendamment des expériences personnelles. Face à ce constat, l’auteur montre que l’interdiction n’est pas une solution, mais que parents, enseignants et pouvoirs publics peuvent et doivent en revanche s’engager dans un véritable effort d’éducation à l’image.